Je ne vous en ai pas encore parlé mais à la mi-mai nous sommes aller aider à faire la tonte des alpagas sur une ferme tout près d'ici.

Quelle bonne journée de travail! Mon chum aidait avec les animaux. Il devait les tenir en place avec des courroies sur une table. Il devait être très vigilant afin que l'animal ne se blesse pas. Notre hôte faisait la tonte. Le tout se faisait très rapidement afin de ne pas trop stresser l'animal. Et moi, je partageais la tâche de faire le classement de la fibre. Le premier sac était pour la fibre #1. C'est à dire la fibre du dos qui est la plus douce et plus longue. Le deuxième sac était pour la fibre #2.  C'est à dire la fibre du cou et des cuisses qui est parfaite le tricotage de bas. Le troisième sac était pour la fibre #3. C'est à dire la fibre plus rugueuse des pattes et haut du cou. On se sert de cette fibre pour le feutrage, et les duvets. Il y a très peu de perte. Notre hôtesse vendra la fibre brute, elle va carder, filer et tisser une partie et elle va envoyer le reste à une co-op pour recevoir des pelotes de laine variées.

La douceur de cette fibre est incroyable. C'est ce qui m'a impressionner le plus.

Lorsque nous aurons nos alpagas, je crois que nous allons viser surtout les alpagas avec la fibre de couleur crème car je veux teindre autant que je pourrais. Mais je dois dire que la fibre noire ou brune est vraiment incroyable lorsque je la voyais sur la table. Les couleurs sont intenses et riches.

Nous n'avons aucune photos malheureusement mais je suis reparti avec de la laine d'alpagas (bien sûr!) pour me tricoter un foulard.

brun_1

Il est déjà sur les broches. La laine est très fine et d'une douceur...d'alpagas.

brun_2